Comment et avec quoi protéger ses plantes l’hiver ?

Bien que lutter contre les intempéries fasse partie de la nature pour toute plante, vous ne voudrez peut-être pas prendre de risque. Les plantes peuvent être sérieusement endommagées par les conditions climatiques extrêmes de l’hiver, notamment les fluctuations de température et les impacts du vent, de la pluie, du gel et de la neige. Voici un guide pratique sur les mesures de protection que vous pouvez adopter.

Les moyens simples pour protéger les plantes en pot en hiver

Le gel, la pluie excessive et le froid peuvent pénétrer dans vos plantes en pot. La meilleure option est de les déplacer à l’intérieur. Toutefois, si cela n’est pas possible, vous pouvez les laisser dehors en prenant certaines précautions.

Pour éviter que leurs racines ne gèlent, enroulez un sac de jute autour des pots de plantes et attachez-le fermement pour qu’il puisse tenir tout l’hiver. Pour des pots plus grands, vous aurez peut-être besoin de plusieurs couches, l’objectif étant de s’assurer qu’elles sont totalement protégées du gel. Les plantes en pot sont sujettes à l’humidité excessive due aux fortes précipitations. Cette sursaturation peut avoir pour conséquence que les racines manquent d’oxygène vital. Prévenez cela en utilisant des pots avec des trous de drainage.

Protection des légumes et parterres de fleurs

Si vous avez un potager, placez-y de la paille pour éviter que le sol ne gèle autour de vos légumes. Vous pouvez également utiliser du paillis qui peut être placé sur le sol à la base de toutes les plantes de votre jardin pour isoler les racines. Placez les cloches sur les plantes-racines telles que les carottes et les panais. Certaines plantes, comme les fraises et les roses, peuvent être complètement recouvertes de paillis en hiver pour rester isolées. Utiliser de la paille ou du paillis au-dessus et autour des plates-bandes et veiller à ce que les plates-bandes soient surélevées peut également les protéger du gel et des fortes pluies.

Préserver les plantes les plus fragiles en hiver

Si vous avez des végétaux délicats ou tropicaux, comme une plante succulente, le meilleur endroit pour les garder en hiver est dans une zone fermée. Cependant, ils auront toujours besoin de la lumière naturelle, c’est pourquoi vous devrez trouver un endroit adapté comme la véranda ou une serre. Assurez-vous que les plantes ne touchent pas les vitres car cela pourrait transférer les températures extérieures froides. Les plantes succulentes ont tendance à se reposer en hiver, alors assurez-vous que le sol s’assèche complètement entre les arrosages.

Si vous suivez toutes ces étapes, vos plantes de jardin ont de bien meilleures chances de survivre pendant les mois d’hiver.

Petits outils de jardinage : quels sont les indispensables à avoir ?
Entretien de la pelouse et des espaces verts : quelles machines incontournables posséder ?