Gouttières, récupérateurs de pluie : les différentes manières de gérer l’eau dans son jardin

Il est important de bien gérer l’eau dans le jardin pour deux raisons. Tout d’abord, pour économiser de l’argent si vous êtes abonné auprès d’un fournisseur d’eau. Deuxièmement, parce que si votre approvisionnement en eau pour le jardin provient de l’eau sous-terrain, cela peut causer des dommages environnementaux. Alors, si vous êtes décidé à exploiter un système de récupération d’eau de pluie, voici ce que vous devez savoir.

Gouttières : pour disposer de l’eau au bon moment

Que ce soit dans le cadre d’une construction neuve ou de projets de rénovation, les gouttières sont indispensables pour récupérer l’eau de pluie. Une méthode simple pour économiser l’eau est de vous servir de gouttière pour arroser le jardin. Il vous suffit de récolter l’eau de pluie provenant de celle-ci dans un fût. Vous pourrez alors vider ce dernier régulièrement en vous servant de l’eau récupérée pour arroser vos plantes. Certains professionnels proposent également un système de récupération d’eau de pluie simple, composé d’un collecteur, d’un récupérateur et d’une pompe qui va vous permettre d’utiliser un tuyau d’arrosage pour votre jardin.

 Système de récupération d’eau de pluie pour éviter le gaspillage

Même si vous vivez dans une région sèche, vous pouvez collecter plus de 20000 litres d’eau en installant le système de récupération d’eau de pluie approprié. Évidemment, peu de gens peuvent stocker autant d’eau, mais si chaque ménage dans le pays collectait ne serait-ce qu’une centaine de litres par an, cela ferait tout de même une énorme quantité d’eau gratuite utilisable pour entretenir le jardin. Il est simple de collecter l’eau de pluie : il suffit de transférer l’eau de votre tuyau d’évacuation dans un bac à eau à l’aide d’un kit comme celui proposé sur www.mr-bricolage.fr.

Gouttière : récupérer les eaux usées pour prendre soin des plantes

La réutilisation des eaux usées (eaux provenant de l’évacuation des appareils sanitaires comme les lavabos ou les douches) est un bon moyen d’utiliser l’eau une seconde fois. Vous pouvez acheter une petite gouttière ou un déviateur d’eaux usées pour irriguer l’eau provenant de votre salle de bain vers votre jardin. Les savons et détergents domestiques sont inoffensifs pour les plantes, mais n’utilisez pas d’eau contenant de l’eau de javel, du désinfectant, du sel pour lave-vaisselle ou des nettoyants puissants, qui pourraient par contre leur nuire, endommager la structure du sol et constituer un risque pour la santé.

Un système de récupération d’eau de pluie est un investissement intéressant pour économiser l’eau tout en prenant soin de votre jardin.

Les douches solaires : l’accessoire pas cher pour se rafraîchir l’été !
La tendance des spas : se détendre à plusieurs pour des prix minis !